L’histoire de Park Kyung-won, figure historique controversée des années d’annexation de la Corée au Japon. Cette jeune femme qui, toute petite déjà, rêvait de voler et s’opposait à ses parents pour affirmer son désir d’éducation, parvient dans les années 20 à rejoindre les rangs d’une prestigieuse école d’aviation nippone, où elle devient non seulement la première femme coréenne pilote, mais la plus brillante des aviatrices du Japon….

————————

Titre alternatif : 청연 (Cheong-yeon)
Genre : Drame, Historique
Diffusion : 29 Décembre 2005
Durée : 132 min.
Réalisé par Yoon Jong-chan (윤종찬)
Scénario de Lee In-hwa (이인화), Yoon Jong-chan (윤종찬)
Casting : Nakamura Toru, Kim Joo-Hyuk, Jang Jin-Young, Fueki Yuko , Kim Ki-Chun

–>Collectif Let’s Rookie Fansub<–

 

dah

APERÇU DE REVUE
Critique de Jacen_Likes
4
Article précédentHamari Adhuri Kahani vostfr ddl 2015 film indien
Prochain articleGirls’ Generation – Divine (VOSTFR)

5 COMMENTAIRES

  1. Pour un amoureux des vieilles hélices comme moi, il est toujours rafraichissant de voir une film d’aviation venu d’ailleurs…
    Ceci dit le film a ses limites. Les avions vus sont complètement fantaisistes (mais bon allez trouver des avions japonais des années 1930 : pour une fois, le numérique aurait été bienvenu, d’autant qu’il est abondamment utilisé, du coup, pourquoi s’être donné tant de mal à reproduire de mauvais modèles, alors que le boulot aurait été le même avec les bons.. ? ). De plus, c’est tellement romancé qu’il est difficile de faire la part du vrai du faux.
    Enfin, le réalisateur enfile imperturbablement les scènes d’un romantisme cucul aux pires moments de torture, comme s’il enfilait des perles.
    Pourtant, il se dégage de ce film un vrai sentiment d’empathie pour les personnages, tous attachants, et en premier lieu, et c’eut été dommage du contraire, l’héroïne principale. Vu d’aujourd’hui, on est troublé par le visage et le doux regard de Jang Jin-yeong, qui ne vivra tellement pas plus longtemps que la pionnière qu’elle campe, emportée à 35 ans par un cancer de l’estomac.
    Rien que pour elle, au-delà de la polémique (idiote, partisane et constamment rappelée), le film décolle vers autre chose qu’un simple mélo costumé…

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here