broken-bang-hwang-ha-neun kal-na

Synopsis

Un père cherche à comprendre ce qui est arrivé à sa fille unique retrouvée morte dans des bains publics abandonnés.
Il se lance alors dans une terrible chasse à l’homme.

Informations

Titres : 방황하는 칼날 (Banghwanghaneun Kalnal) / The Hovering Blade / Wandering Knife

Écrit et réalisé par Lee Jeong-hoo

D’après le roman de Higashino Geigo, Planant Blade

Date de sortie (Corée du Sud) : 10 avril 2014

Acteurs principaux : Jeong Jae-yeong, Lee Sung-min, Seo Joon-yeong.

 release Asiacinéphage

check Couad

 

APERÇU DE REVUE
Critique de Jacen_Likes
10
Article précédent1448 Love Among Us vostfr ddl film thaïlandais
Prochain articleConfession ddl vostfr 2014 film coréen

10 COMMENTAIRES

  1. Excellent du début à la fin un film très dure, très bon jeu des acteurs ,puis je pense que j’aurais fait la même chose on dit faut pas rendre le mal par le mal mais là je crois qui y’a rien d’autre à faire dans ce cas la vengeance et la réponse à ce crime

  2. Ce film raconte la descente d’un homme, irrémédiable refuge dans la mémoire oubliée. A cause d’un jeune peureux ayant donné la clefs
    d’un des agresseurs au père de la victime, ce dentier est possédé par l’esprit de vengeance.
    exorcisme destructeur qui fini dans la mort, délivrance.
    Jeong Jae-yeong toujours excellent dans son rôle d’un homme perdu, voyant se sprints de repères volés en éclats.
    merci encore

  3. Sur le thème de la vengeance, nous avons eu beaucoup de bons films jusqu’à présent. A croire que c’est un thème qui intéresse beaucoup les Coréen.ne.s.
    Par contre ce film est beaucoup trop long avec des personnages trop superficiels et schématiques. Et puis derrière tout cela, on sent poindre des relents populistes (il vaut mieux se venger car la justice est laxiste). Je ne vais pas dévoiler la fin, mais c’est du même tonneau.
    Aucune profondeur au niveau des personnages, des rôles de cabotin qu’on voudrait plaindre mais on n’y arrive pas.

    Sans revenir sur la trilogie « Old Boy », on a quand même eu mieux avec « I saw the devil » : même type de vengeance (ce n’est pas la fille qui meurt mais la femme) et un vengeur qui pète les plombs et qui va, en fait, rejoindre l’assassin sur son terrain et se perdre petit à petit dans la vengeance. Pas de manichéisme, juste des personnages qui passent sur le côté obscur et qui, au final, ne valent pas mieux que les gens qu’ils chassent.

    Dans Broken, c’est le bien contre le mal et il n’y a pas un acteur pour en racheter un autre.

    Franchement, un film à éviter.

  4. Au top ce film
    Vivement qu’il sorte en France que je le fasse découvrir à ma famille qui est trop fainéante pour lire des sous titres
    En tout cas , rarement déçu par l’acteur principal et ça ma fait pensé au film américain Prisoners, mais en mieux je trouve , beaucoup plus émouvant et de suspense …

    Merci pour cette belle découverte

    PS: Moi je pense que j’aurai fait bien pire que l’acteur principal

  5. Le thème de la vengeance est presque aussi vieux que le cinéma lui-même. Le film est bien construit, on se prend à espérer que le pauvre héros brisé arrivera à calmer sa douleur dans le meurtre rédempteur des assassins de sa fille. Au passage, il ira plus loin que la simple vengeance en supprimant quelqu’un qui n’était pas directement lié avec la mort de sa fille. La question reste la même depuis la série de films avec Charles Bronson (Le Justicier, les suites qui ont suivi et les autres films du même acabit), a-t-on le droit de dégommer tous les sales types de la terre pour la simple raison que ce sont de satanés fils de p*tes ?

    • bonjour 😉 le père n’a pas l’intention de se venger, il plane à deux mille depuis qu’il a appris la mort de sa fille, c’est plutôt un enchaînement de circonstances qui font que… à la fin je dirais qu’il souhaite surtout pouvoir respirer « comme il le dit lui-même » un air différent que le « jeune qui à tué sa fille » (il ne souhaite pas vivre avec le meurtrier de sa fille sur la même planète) je n’ai pas vu dans ce film de vengeance aveugle par un pro, mais un père abasourdi qui cherche à comprendre et qui est contacté par un des jeunes qui lui vend « son pote ». J’ai trouvé ce film extrêmement humain. les personnages sont très bien exploités et le « flic » est très touché par cette affaire et par le père, c’est aussi un homme, néanmoins il n’oublie pas qu’il est flic, et au jeune flic, il lui explique qu’on ne peut soutenir un homme qui veut tuer… J’ai trouvé réellement ce film très raffiné dans les émotions… car tout n’est justement pas noir ou blanc… Je suis maman et dans cette circonstance je ne sais ce que je ferais, c’est là où le film me fait m’interroger… et la réponse, dieu merci, je n’en ai pas, car il faut finalement le vivre pour savoir. Je trouve ton commentaire erroné sur le film et j’avais envie de rectifier pour ceux qui hésiteraient à le visionner. Ce n’est pas un film « banal » de vengeance, d’ailleurs ce n’est jamais de la vengeance, juste il met tout le monde k-o par ce qu’il lui arrive et qu’il cherche à savoir… c’est un film très délicat, qui fait appel à la compassion (et non au jugement, d’ailleurs juger n’est pas à faire, jamais), la nôtre, sur un événement très difficile et a vis à vis des « jeunes voyous » un regard assez teinté. Rien à voir avec le justicier (Charles Bronson) je dis bien rien à voir… je conseille ce film, très dur mais très délicat aussi. Merci de m’avoir lue, bonne journée à tous et prenez soin de vous
      karine

  6. quel film !!!!!! vraiment génial, très dur et touchant, les acteurs sont remarquables( surtout Jeong Jae-yeong ),,QUEL ACTEUR!!!!!, au revoir le cinéma USA, faites place au cinéma S-Koréen, surement un de mes films préféré ces dernières années et je dois dire qu’un paquet de films S-Koréen en font partie.
    MERCI UNE FOIS DE PLUS À TOUTE L’ÉQUIPE ASIA CHOC. je suis fan du cinema asiat et donc de votre site,
    syz

  7. Le film flirt régulièrement avec le générateur aléatoire de thriller coréen actif depuis 15 ans mais arrive à bien s’en sortir malgré les figures imposées du genre, en grande partie grâce aux acteurs toujours convaincants. De plus le film ne fait évidement pas l’apologie de l’auto-défense, il est bien plus nuancé que ça. Une oeuvre réellement poignante au finale.
    Merci pour la découverte et félicitation les sous-titres sont très pro.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here