SYNOPSIS :

Lu Mingzhe, un inspecteur, est contraint de faire justice soit même pour arrêter Cao Nan, le boss d'un gang criminel. Il arrive à convaincre Tao Chengbang, un ami, et ancien prisonnier, de lui servir d'informateur, mais rien ne se passe comme prévu...

INFORMATIONS :

Titre original : Fung bou - Fēng Bào 2013
Titre alternatif : Firestorm 2013
Pays : Hongkong - Chine
Langue : Tourné en Cantonais (VO) et doublé en mandarin.
Date : 12 décembre 2013
Réalisateur : Alan Yuen
Producteurs : William Kong et Andy Lau
Scénariste : Alan Yuen
Acteurs : Andy Lau ,Yao Chen, Gordon Lam, Hu Jun ,Ray Lui
Genres : Action - Crime - Thriller - Policier
Durée : 109 minutes
Bande annonce :

LICENCIE

13 COMMENTAIRES

  1. Si vous aimez Andy Lau (comme moi) et les règlements de compte à coup d’armes lourdes dans les rues d’une grande ville (comme moi) vous allez sans doute adorer Firestrom …

    Sauf que ce film ne m’a pas tant emballé que cela…

    Hormi Andy Lau qui joue un flic limite et qui le fait bien comme à chaque fois (mais suis-je bien objective???) tous les autres acteurs n’ont pas réussi à me faire vibrer pour leurs personnages…

    L’action est omniprésente tout au long du film (courses poursuites à pied, en voiture, combats à main nue…) il y a des gunfights impressionnants et je ne vous dit pas comment est la fin du film, la baston finale c’est du grand art et ça dure une bonne vingtaine de minutes… On en prend plein les mirettes…

    Bref un bon film d’action à voir si on n’a pas envie de se prendre la tête…

    Tiens c’est marrant j’en connais beaucoup des films chinois comme ça lol

  2. Tout à fait d’accord avec le p’tit lapin, ça bastonne sec dans le gunfight mais l’intrigue n’est pas bien développée, on a même parfois du mal à assimiler tous les protagonistes mais il est sur que c’est plus un film d’action, histoire de décompresser!
    Il est vrai, par contre, que l’action est vraiment au rendez-vous et assez spectaculaire au niveau des explosions multiples.
    Donc, au final, à voir pour se détendre si on peut dire;-)
    Merci à notre p’tit lapin pour la trad, toujours aussi impeccable!:-)

  3. Généralement j aime bien les films avec Andy Lau mais la j ai trouvé ça un peu long. Avec un abut de l utilisation de la technique du TimeLaps. Mais pour être allez récemment à Hong Kong ça m a fait sourire d entendre quelques noms d endroit ou je suis allez.

    • Salut , oui nous connaissons bien ganool toutes les RAW de nos premiers projets venaient de là.Pour la trad on a tous des projets en cours .. faut du temps .

      @Quenotte je n’ai pas encore regardé firestorm ,je te dirai ce que j’en pense sous peu :)

  4. J’ai vraiment passé un bon moment avec ce très gros HK action boumboum, qui s’étire quand même aussi vers la tension psychologique des personnages, voir dramatique, qui amène un peu plus qu’un simple film bourrin.
    Mais effectivement ce film mérite la prime de la casse !! c’est abusé mais c’est la qu’il vaut mieux se poser et savourer le visuel (merci pour la HD les gars!!).
    Par contre rien qu’en comparant les pitchs/affiches, j’ai peur de retrouver la même sauce avec « The Constable », me trompe-je ? (au cas ou c pas grave j’adore autant Simon, qu’Andy !! ).

    Merciiii!

  5. Quand Andy Lau se donne la peine de produire un film dans lequel il joue, c’est que généralement il y a de la qualité.
    Les avis semblent mitigés mais comme dit Quenotte, film à voir sans se prendre la tête alors on verra bien et ne serait-ce pour Andy, apprécier sa perf d’acteur.

    Grand merci à la traductrice 😉 et au correcteur ainsi que pour le partage.

    (les liens uptobox de la 1080p sont down).

  6. C’est vrai que pour les films d’actions, la psychologie des personnages n’est pas très développée. Ici, il n’en va pas autrement.
    Les personnages sont plutôt stéréotypés. Le flic qui abuse de l’alcool. Le truand qui s’est racheté une conduite. Le méchant vraiment TRÈS méchant. Andy Lau joue une personnage qui a d’abord l’air d’être plutôt humain (avec la petite fille) mais que se révèle être un flic implacable au point de franchir la limite de la déontologie policière.
    Les « gunfights » ressemblent plus à des scènes de guerres qu’à un film policier. Mais purée, comme ça dépote !
    La scène finale est juste TITANESQUE et sera sans nul doute classée rapidement dans le panthéon des scènes qui cassent la baraque.
    À voir absolument.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment