En l’an 31 de l’ère Seika…
La Guerre des bibliothèques* fait maintenant rage depuis trois décennies et semble, irrémédiablement, entraîner le Japon sur la voie de la guerre civile.
La jeune Iku Kasahara, hantée par le souvenir d’un homme qui en s’opposant avec force à deux membres du Comité d’amélioration des médias lui a permis d’acheter ce qui allait devenir son livre favori, décide, à l’insu de ses parents, d’intégrer le sélectif corps des bibliothécaires du Kanto*.

* Lutte politique, mais aussi armée engagée entre les Directeurs des bibliothèques et le Comité d’amélioration des médias (créé par l’Etat), pour prendre le contrôle des livres et médias et sauvegarder la liberté d’expression.
* Coeur du pouvoir féodal, véritable centre névralgique du Japon.

 

1 commentaire

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment