Des pionniers d’hier à la génération d’aujourd’hui ce cycle reflète, à travers près de 80 films inédits, une cinématographie entre tradition et modernité. Films intimistes et films de genre, mélodrames et thrillers percutants: le cinéma coréen n’a pas fini de vous surprendre!

Du 15 septembre au 1er novembre 2015 au Forum des images (Paris Ier arrondissement).

 

Capitale de la Corée du Sud, Séoul concentre toutes les énergies, « vampirise » tous les récits possibles et s’inscrit, fort logiquement, comme le cadre privilégié du cinéma coréen.

C’est en partie à cette découverte -et à beaucoup d’autres!- que Séoul Hypnotique invite le spectateur. On verra à quel point le genre inspire les cinéastes, faisant de tout film coréen un mélodrame en puissance.

// LES TEMPS FORTS //

Soirée d’ouverture: Man on High Heels de Jang Jin / mardi 15 septembre à 20h. Avant-première en présence du réalisateur (sous réserve).

> Séoul-cinéma, ville-mutante / vendredi 18 septembre à 18h30. Cours de cinéma par Charles Tesson (université Paris 3). Entrée libre, réservation conseillée.

> The Road to Race Track de Jang Sun-Woo / jeudi 24 septembre à 19h. Séance présentée par Stéphane du Mesnildot (Cahiers du Cinéma).

> Pérégrinations de Hong Sang-Soo / vendredi 25 septembre à 18h30. Cours de cinéma par Jérôme Baron  (Festival des 3 continents). Entrée libre, réservation conseillée.

> Autour du Cinéma de Hong Sang-Soo / samedi 26 septembre à 19h. Dialogue entre Claire Denis (cinéaste) et Charles Tesson (critique) animé par Pierre Haski (Rue 89). Entrée libre, réservation conseillée.

> Une femme libre de Han Hyung-Mo / mercredi 30 septembre à 19h. Séance suivie d’un débat avec Valérie Gelézeau (EHESS). Ce film de 1956 sur le désir féminin est le premier succès du mélodrame moderne.

+ d’infos

 

2 COMMENTAIRES

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment